Catégories
Défense Schémas Tous les articles

Défendre la passe avec trois safeties hauts

Etude de cas : Iowa states

Dans mon précédent article, je vous expliquais comment les défenses à trois safeties utilise le troisième safety pour défendre la course.
Dans la première partie de l’article, je vous montrais comment coach Narduzzi utilise ses safeties afin de les impliquer dans le run fit. L’enjeu est important, car cela doit permettre à la défense d’être en surnombre. En d’autre terme, être +1.

Aujourd’hui, je vais vous montrer comment les défenses à trois safeties permettent d’etre +1 sur la passe. 

Dans un premier temps, nous verrons pourquoi jouer trois safeties apporte des solutions au problème des structures à deux safeties. Enfin, nous verrons comment le MS (middle safety) se comporte. 

Quarters coverage

Le terme quarter fait référence à la cover 4, car le terrain est divisé en 4 zones profondes (quarts). Il existe de nombreuses façon de jouer cette cover 4. J’estime le nombre de variantes à 40. J’en détail quelqu’une dans ma clinique sur les split coverage.

Toutes ces variantes sont regroupées en trois familles :

  1. SKY : Ce terme désigne une véritable couverture 4 dans laquelle le safety est en support sur la course.
  2. CLOUD : Ce terme désigne une couverture 2 read dans laquelle le corner est en support sur la course.
  3. MIX : Ce terme désigne une couverture 0, dans laquelle le safety et le corner sont man to man avec leurs receveurs et n’ont pas de responsabilité directe sur la course. 

Remarque :

Jouer sky au grand coté et cloud de l’autre peut aussi s’appeler cover 6.
Car cela consiste à jouer cover 4 + cover 2. 

Le point faible

Les quarters coverages sont des couvertures symétriques, ce qui veut dire que le milieu du terrain est ouvert. Dès lors l’attaque à plusieurs outils qui lui permettent de prendre l’avantage sur ces couvertures. 

Sur cet exemple, le concept smash joué à droite (hitch/corner) sert à s’assurer que le FS ne puisse pas venir en aide au DS sur la poste.

Sur cet exemple-ci, les smashs servent également à s’assurer que les deux safties ne pourront pas aider le Mike dans son 1v1 avec le RB. 

Dans ce dernier exemple, le FS est occupé avec la verticale de #2, le corner étant man to man au-dessus de 5/7 yards, il doit maintenant se battre sans aide sur un tracé intérieur.

Remarque : 
Sam peut-être utilisé pour rester dans la fenêtre, mais si le tracé s’étend au milieu du terrain, cela n’aura aucun impacte sur le concept offensif. 

Le middle safety (star) est la solution

En plaçant un troisième safety au milieu du terrain, la défense apporte une solution à de nombreux problèmes : 

  1. Le MS est responsable de la zone du milieu (hole), comme le serait Mike dans un système normal. En revanche, contrairement à Mike, sa responsabilité de course est indirecte (gap C) et il joue la passe de haut en bas (comme un safety normal). 
  2. La défense est toujours +1, sur la passe et sur la course. Cependant, le joueur qui apporte le surnombre domine le jeu, comme un aigle qui traque une proie depuis les aires. 

Exemples

Sur ces deux vidéos, vous pouvez voir comment le safety peut apporter de l’aide sur un concept Indy.

Remarque :
Comme vous pouvez le voir, même avec un joueur en plus au milieu du terrain ces concepts sont très difficiles à couvrir. 
Ici vous pouvez voir comment la défense des Cyclones en sky (grand coté) et cloud (petit coté) fonctionne. 
Remarque :
Dans le cas d’une couverture à 8, dans laquelle Mike drop en couverture, les deux joueurs peuvent se partager le hole (High hole et low hole). 
Basiquement, le safety est reponsable de la verticale de #3, tandis que mike est reponsable des tracés under de #3.
Pour plus d’information sur les règles de couverture dans les zones courtes, je vous recommande de lire cet article

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, déplacer un joueur supplémentaire au milieu du terrain peut être très intéressant pour la défense.

Attention toute fois à prendre en compte les paramètres qui entour cette décision.

Vous devez vous assurer d’avoir une D-line qui fonctionne. Vous n’avez pas spécialement besoin d’un nose capable de double gap, surtout si vous vous basez sur un Okie front.

Cependant, le joueur que vous placerez en MS aura beaucoup de travail et devra être capable de comprendre quand jouer la course ou la passe et/ou apporter son aide. Il faudra donc placer à ce poste un joueur d’expérience. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous

Restez informé à la sortie de chaque contenu

📚 1 article par semaine, envoyé uniquement aux abonnées
📖 1 nouveau cours chaque mois
🔴 1 Live Youtube un mercredi sur deux