Catégories
Coaching Défense Run Fit Schémas Tous les articles

Comment défendre la course avec une D-Line légère

Transformer vos faiblesses en avantage grâce à ces deux schémas.

Comment défendre la course avec une D-Line légère

Une équipe de football a besoin de 5 joueurs pour sa O-line et de 3 à 4 joueurs pour sa D-Line. Avec les remplaçants, il faut compter entre 10 et 12 joueurs au-dessus des 100 kilos.

Un doux rêve pour 95% des clubs en France… Et ne parlons pas des équipes juniors… 

Soyons francs, notre sport attire plus de joueurs aux physiques de receveurs que de Line man. Les postes de la tranchée sont incompris, difficiles à vendre et peu attirants pour un public néophyte. 

Malheureusement, même les campagnes de communication avec des slogans du type : « Bénéficier d’une réduction sur votre licence en fonction de votre poids” sont rarement fructueuses. 

À ça, nous avons un nombre de solutions malheureusement limitées

La première solution consiste à faire du double plateau avec ces joueurs. Cette solution à deux problèmes conséquents : 

  1. Les joueurs se fatiguent plus vite, et les fin de matchs sont compliquées.
  2. Le risque de blessure double.

La deuxième solution consiste à jouer un front défensif avec 3 D-Line. C’est une bonne option, qui mérite réflexion, mais qui nécessite un personnel dominant.

La troisième solution serait de jouer un front 4 avec des joueurs plus légers (entre 90 et 100 kilos pour une équipe senior) et de les mettre schématiquement dans une situation favorable

Les avantages de garder une structure avec un front 4 sont assez nombreux :

  • Le front est simple à installer
  • C’est schématiquement fort contre tous types d’offenses
  • Les 4 postes nécessitent des habilités différentes, ce qui correspond bien aux groupes qui manquent d’homogénéité

C’est cette solution que je vais développer ici, avec vous. 

Mettre vos D-End en deux points

Mettre vos D-End en deux points à deux avantages :

  1. Le fait d’avoir les yeux haut leur permet de mieux identifier le jeu (passe / course). 
  2. Vous pouvez les éloigner des Tackles Offensif, ce qui leur permettra de faire valoir leur vitesse plus que leur force

Voici quelques règles à respecter si vous choisissez d’opter pour cette solution :

  • Mettre l’accent sur la technique individuelle et la lecture
  • Privilégier des schémas de couvertures avec un seul safety pour avoir autant de joueurs dans boîte qu’il y a de gap. 
  • Sortir vos D-End à l’extérieur des TE, et profiter de leur alignement pour qu’ils FORCENT le jeu à l’intérieur.

Exemple sur ce schéma :



Dans cet exemple, le Nose et le Tackle doivent respectivement attaquer la hanche intérieure du Centre et du Guard. 


Mike et Will jouent BELLY KEY, et doivent remplacer le Nose et le Tackle quand ils croisent leur visage. 


Le but est de forcer le jeu à cutback et d’éviter les combos block et double team, plus simple pour vos D-Line et Linebackers.

Utiliser des mouvements de ligne complets

J’aime beaucoup les FLM (full line mouvement) car ils ont de nombreux avantages et plusieurs utilités. Ce qui en fait un ajout idéal dans un playbook :

  • Les mouvements de ligne modifient la lecture sur les jeux d’options
  • Ils créent de la pénétration sur le pass rush
  • Ils sont très efficaces contre les leads, power et pull

D’autre part, c’est un outil particulièrement simple à implémenter, à tous les niveaux du football. 

Un exemple ici sur une Read Option :

Sur une read option, le D-End qui “crash” dans le gap B va dire au QB qu’il doit garder la balle.

En passant devant le Tackle, le D-End va empêcher le Tackle de monter sur Sam. Étant non bloqué, il pourra “scrap” et jouer le QB dans un espace restreint.

Ce qui est vraiment génial avec ce type de jeu, c’est qu’il ne modifie pas les règles fondamentales et les clés de lecture de votre défense. 

Les assignations sont toujours les mêmes, ce qui en fait une solution idéale pour être multiple, sans pour autant complexifier le playbook.

Conclusion

Vous pouvez vous sortir des situations les plus compliquées avec de bons schémas de jeux et de règles simples.

Même si votre effectif est réduit, et que vos joueurs ne sont pas parfaits pour leur poste, il existe toujours une solution schématique qui vous permettra de tirer le meilleur de vos gars.

Le front est la base de votre défense

Construire votre défense sur une base fragile peut avoir des résultats catastrophiques.

Ce qu’il vous faut c’est une boîte à outils, dans laquelle vous pouvez trouver la bonne clé quand vous en avez besoin 👇

La boîte à outils du front 4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous

Restez informé à la sortie de chaque contenu

📚 1 article par semaine, envoyé uniquement aux abonnées
📖 1 nouveau cours chaque mois
🔴 1 Live Youtube un mercredi sur deux