Catégories
Défense Run Fit Schémas Tous les articles

Défendre la power I

Stopper la formation la plus pénétrante du football américain.

Quand je jouais en régional aux Bisons de Besançon, nous avions beaucoup de mal à tenir tête au Fenris de Dijon.

Ils jouaient une Power I, plutôt bien exécutée et cela nous posait beaucoup de problèmes, car à l’époque, notre D-Line était notre point faible. 

À l’époque, je n’étais que Corner dans l’équipe, et je ne connaissais pas grand-chose au football.

Mais aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous ce que je ferais si j’étais coach en régional et que je devais affronter une Power I

C’est quoi la Power I ? 

La Power I est un système assez simple, basé principalement sur trois types de jeux : 

  • Fullback lead
  • Counter (FG)
  • Play Action Bootleg


Le but de cette offense est de forcer la défense à surcharger la boîte :

  • La formation, d’une part, isole les corner en 1v1 avec les WR
  • Les courses en lead forcent les ILB à être très attentif au jeu de courses au centre.
  • Les Counter déséquilibrent la formation offensive post snap, ce qui force les OLB à être très vigilants. 
  • Les play actions ouvrent le Curl et le Seam, tout en assurant une protection maximale au QB (5 Oline + 2 RB). 

PA – Bootleg avec les deux RB en protection

Si vous laissez l’attaque développer son plan, vous êtes mort : 

Voilà une séquence typique de la Power I :

1er et 10, course au centre. 

2e et 7, Power

3e et 3, PA

1er et 10… On recommence !

Si vous ne stoppez pas la course, l’attaque peut vous mettre sur les talons toute l’après-midi… 

La seule solution, c’est de trouver un moyen simple, efficace et rapide de stopper la course. Le but est de forcer l’attaque à lancer la balle

Lead et Counter

La grande force de la Power I, c’est d’avoir le RB et le FB dans l’axe. Ce qui permet à l’attaque d’attaquer là où il y a de l’espace. Généralement, le gap B, si vous jouez un front 4



Dans ce cas de figure, la Oline bénéficie de trois combos blocks. Tandis que SAM est obligé d’honorer le gap D, au cas où le jeu viendrait à rebondir de son côté. 

C’est un véritable challenge pour les ILB qui doivent rapidement identifier le jeu et combattre ardemment pour s’insérer correctement à l’intérieur et à l’extérieur du Full Back. 

Quand l’attaque effectue un Counter, le problème est similaire. 


Sur ce schéma, l’attaque prend clairement l’avantage sur la défense, en utilisant le Counter pour attaquer la défense avec des angles (Les deux Guard sur WILL et SAM). 

Stopper la course

Maintenant, vous savez qu’il y a de fortes chances que l’attaque cherche à attaquer votre Gap B.

La solution consiste à changer le plus souvent possible les règles de bloc de la Oline en changeant votre front sur la cadence du QB. 

C’est un excellent outil pour combattre la lecture pré-snap de l’offense

Une autre option consiste à faire slant vos D-line avec un FLM (Full Line Mouvement), de manière à fermer le gap B post snap

Pourquoi je ne vous recommande pas de blitzer

Le problème avec le blitz, c’est que vous déstructurez votre défense.

Pour vous donner un exemple, si vous appelez un plug blitz, avec Mike et Will pour fermer le Gap A et le Gap B. Vous prenez le risque de perdre deux joueurs dans le fit.

Exemple ici avec le Counter :

Contrairement au blitz, les mouvements de ligne ne portent pas atteinte à la structure défensive.

Remarque :
Si vous n’avez pas la possibilité de scouter vos adversaires, garder votre structure forte vous permettra d’éviter des erreurs de play calling

Conclusion 

Contrairement aux formations offset, ou un des RB est clairement déclaré, il peut être difficile de placer votre front contre une formation où le RB est dans l’axe.

Si vous jouez un front 4, placer votre tech 3 du bon côté est pourtant essentiel.

Pour y parvenir vous devez d’abord avoir une vision claire de ce que peut / veut faire l’attaque que vous affronter

Comprendre les règles et les principes derrière les schémas est donc une étape primordiale.

Dans mon cours sur le front 4, je vous explique comment défendre tous types de courses avec un front 4, et je rentre en détail dans les possibilités offensives, pour que vous puissiez avoir un maximum de clés.

Coach Charles

Une réponse sur « Défendre la power I »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous

Restez informé à la sortie de chaque contenu

📚 1 article par semaine, envoyé uniquement aux abonnées
📖 1 nouveau cours chaque mois
🔴 1 Live Youtube un mercredi sur deux